Grève au Cadre Noir

Chez Humeur de Poney on n’est pas du genre à se mêler de politique ou de religion. On est plutôt ni Dieu, ni maître (sauf Marcus quoi ♥), je fais ce qu’il me plaît et je dis ce que je pense. Mais lorsque le Cadre Noir de Saumur annonce qu’une vingtaine d’écuyers syndiqués feront grève le jeudi 26 mai, nous nous alarmons ! Mais où diable va la tradition ?

Pourquoi une grève au Cadre Noir ?

L’équitation de tradition française trop peu rentable

Tu n’as pas suivi en détails la passionnante histoire du Cadre de 1815 à nos jours ? Je t’en fais un résumé bref mais intense :

La mission du Cadre Noir, c’est d’enseigner et de faire rayonner l’équitation de tradition française à grand renfort de galas, formations et démonstrations.

le cadre noir en représentation

Mais comme tu le sais, faire du cheval ça coûte un bras (et une jambe si jamais tu avais la folle envie de pratiquer ton sport favori en compétition), et c’est pour tout le monde la même chose. Alors imagine faire beaucoup de cheval, en sortant en compétitions internationales, en formant de jeunes cavaliers à devenir l’élite du sport et en réalisant des tournées de promotion… Eh bien ça coûte beaucoup de bras.

Une restructuration imposée suite au rapport de la Cour des Comptes

Or il se trouve que le Cadre Noir relève du domaine public et que c’est à l’État (avec tes impôts) de payer la note lorsque les deux bouts ne se joignent pas en fin d’année. Toutefois quand la note est trop salée, c’est à la Cour des Comptes de venir mettre le nez dans ton budget pour s’assurer que tu ne gaspilles pas les précieuses ressources publiques. Pour faire court, la dernière visite de cette bonne vieille Cour ne s’est pas très bien finie pour l’IFCE, avec un rapport concluant à sa suppression. Grosse fessée (coups de cravache ?) si la tendance hémorragie d’argent ne se calme pas.

Avec tout ça, on ne sait toujours pas pourquoi il y a grève, me direz-vous. J’y viens :

À l’origine de ce préavis des écuyers, la suppression des places gratuites pour les galas jusqu’alors distribuées aux familles du personnel du Cadre Noir, une goutte d’eau qui fait déborder le vase déjà bien rempli de coupes budgétaires décidées par la nouvelle direction installée pour fermer boutique. La faute à qui ? Si vous avez suivi, vous saurez que la Cour des Comptes n’y est pas étrangère… Mais quand on les cherche, on les trouve, les écuyers ! Le préavis fait état de leur mécontentement face à de “nombreuses décisions prises unilatéralement par la direction sans concertation ni considération pour les personnels salariés experts dans leur domaine. Ce fonctionnement de la direction met en péril l’avenir même de l’établissement”. Ce qu’il faut lire entre les lignes c’est que ce sont les chevaux de l’École qui, les premiers, pâtissent des premières coupes concernant notamment leur alimentation et donc leur santé. Parmi les autres griefs mentionnés : la diminution du personnel et du piquet de chevaux de l’école, la suppression des galas musicaux et des partenariats artistiques, le mauvais climat social général et puis n’oublions pas les places gratuites (hein, quand même).

écuyers du cadre noir à la courbette
Les écuyers et leurs montures debout pour leur cause.

Ça change quoi une grève au Cadre Noir ?

Le gala du Cadre Noir jeudi 26 mai annulé

Si vous aviez réservé votre place pour la présentation publique de 10h30 dans le Grand Manège ou bien pour le gala, ça changera votre programme c’est certain. Pour ce qui est du reste, il faudra suivre les discussions avec le directeur général de l’IFCE M. Christian Vanier qui a donné rendez-vous aux syndicats ce lundi 30 mai. Espérons toutefois que ce qui change soit la politique d’économies à tout prix, y compris sur le dos des chevaux.

Doit-on se lamenter qu’une si grande institution du cheval se meure à petit feu à cause d’un budget mal ficelé ? Les revendications des écuyers sont-elles infondées ? Lundi le président et les écuyers doivent s’expliquer sur « la gestion humaine désastreuse » évoquée dans le préavis de grève… Tu as un avis sur la question ? Laisse nous un commentaire, on aime bien ça. Tu peux aussi partager l’article sur les réseaux sociaux, et puis soutenir les écuyers (#jesuiscadre) jusqu’au RDV du 30 mai en montant toi aussi en #pantalonnoir !

Partagez cette humeur ! Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
Separator image Publié dans Actu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.